L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle œuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable.

Titre du poste : Spécialiste de programme Droits de l’Homme – Pôle « Etat de droit »-DAPG

Lieu actuel d’affectation : Paris

Statut et grade : Emploi à recrutement international / Niveau P3, grade à partir de P3-1

Durée de l’engagement : 3 ans renouvelables, assortie d’une période probatoire de six mois

Traitement annuel de base : A partir de 43 154 euros, en fonction du profil

Ajustement annuel de poste : A partir de 9 602 euros, en fonction du profil

Autres avantages :

En cas de recrutement en dehors du lieu d’affectation : prise en charge du transport A /R du lieu de recrutement au lieu d’affectation (+ indemnité de première installation)
Allocations et indemnités prévues par le Statut du personnel
Participation au régime de prévoyance de l’Organisation

Date limite d’envoi des candidatures : 09/09/2022

Numéro de l’appel à candidatures : AC/SRH, N° 20/2022 du 19 août 2022

FONCTIONS PRINCIPALES 

Au sein de la Direction des Affaires politiques et de la gouvernance démocratique (DAPG), sous l’autorité du/de la Directeur(trice) et de la Cheffe de Pôle « Etat de droit », le/la Spécialiste de programme contribue à l’élaboration et à la mise en œuvre des programmes, des projets, de la planification et des actions qui concourent à la réalisation des objectifs que l’OIF s’est fixés dans les domaines de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme.

A ce titre, le/la Spécialiste de programme sera chargé(e) :

  • de concevoir, mettre en œuvre et évaluer les actions de la DAPG dans les domaines des droits de l’Homme relevant du projet « Etat de droit, droits de l’Homme, justice », en particulier l’accompagnement et le renforcement des capacités des institutions nationales des droits de l’Homme (INDH) ;
  • d’assurer la gestion budgétaire et financière et le suivi des actions visant la protection et la promotion des droits de l’Homme dans l’espace francophone, et plus spécifiquement sur les thématiques suivantes : INDH, droits de l’enfant, prévention de la corruption, promotion et protection des droits économiques, sociaux et culturels ;
  • d’encadrer et suivre la coopération avec trois réseaux institutionnels de la Francophonie : l’Association des Ombudsmans et Médiateurs de la Francophonie (AOMF), l’Association des Institutions Supérieures de contrôle ayant en commun l’usage du Français (AISCCUF) et l’Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l’Homme (AFCNDH) ;
  • de contribuer à la formulation de stratégies dans les domaines des droits de l’Homme et de la prévention et la lutte contre la corruption, et au montage de projets ;
  • de recenser les problèmes nouveaux qui se posent dans ces domaines et analyser les incidences ;
  • de participer à l’élaboration de la planification de la DAPG dans ces domaines ;
  • de contribuer à la mise en œuvre du projet « état civil », en tant que membre de l’équipe-projet ;
  • de suivre les situations politiques des pays membres et observateurs de la Francophonie sur le continent européen ;
  • de produire ou participer à la rédaction de rapports périodiques, de documents techniques d’exécution, de correspondances, de comptes-rendus (réunions, séminaires, conférences, colloques, etc.) sur les thématiques relevant du Pôle « Etat de droit » ;
  • de renforcer, développer et assurer le suivi de la coopération avec d’éventuelles autres organisations et partenaires internationaux (CADHP, ONUDC, Unicef) ;
  • de s’acquitter de toutes autres tâches connexes ou fonctions confiées par le/la Directeur(trice), la Cheffe de pôle, ou tout membre de la Direction désigné par l’un ou l’autre dans le domaine de sa compétence.

    Le poste à pourvoir est basé actuellement à Paris. Toutefois, en fonction des nécessités de service et de l’évolution du schéma organisationnel, ce poste pourrait être par la suite affecté dans un autre pays francophone.

Pour plus d’information et postuler, cliquez ICI

2 thoughts on “Recrutement Spécialiste de programme Droits de l’Homme (OIF)

  1. Merci d’avoir accepté ma demande. je suis les charges de affaires juridiques de la cellule de droit de l’homme dans la commune de 8eme arrondissement Ndjamena Tchad . pouvez vous m’accorder une meilleure chance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.