Tony O. Elumelu, Tony Elumelu Foundation

Le Programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu est un programme de promotion de l’entrepreneuriat qui a pris son envol depuis 2015. Les candidatures sont lancées la 1er Janvier de chaque année et clôturées le 31 Mars.

Il vous permet d’obtenir

  • un capital d’amorçage non remboursable de 5 000 $ chacun ;
  • douze semaines de formation en gestion d’affaires ;
  • un accès à des mentors expérimentés

Il a été mis place pour autonomiser les jeunes entrepreneurs africains dans les 54 pays africains.

Le Programme Entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu est un engagement de $100million fait par la famille de Elumelu de rendre capable 10 000 entrepreneurs Africains dans une période de 10 ans, à travers la formation, le mentorat et le financement.

Le but est de créer au moins 1million d’emplois et contribuer pour $10billion de revenue à l’économie africaine.

Les entrepreneurs africains ayant des idées d’affaires ou des entreprises existantes de moins de 5 ans sont encouragés à postuler.

Comme le premier champion d’entrepreneuriat en Afrique, la Fondation Tony Elumelu autonomise les femmes et les hommes à travers le continent africain par l’entrepreneuriat pour catalyser la croissance économique, conduire l’éradication de la pauvreté et assurer la création d’emplois. La mission de la Fondation est enracinée dans la philosophie de l’Africapitalisme, qui positionne le secteur privé comme le pourvoyeur essentiel de la création de richesse économique et sociale en Afrique. Grâce à TeFconnect, la plate-forme numérique exclusive de la Fondation, il a été fourni un soutien à la construction des capacités, des conseils consultatifs et des connexions sur le marché, à plus de 1,5 million d’Africains.

Comment postuler au Programme ?

Cliquez Ici pour découvrir de A à Z comment s’inscrire et postuler

8 thoughts on “C’est quoi le Programme d’Entreprenariat Tony Elumelu et comment postuler

  1. Nous les jeunes nous avons beaucoup de projets en tête, mais qui echoue par le manque de financement. Aidons nous dans les projets enfin d’être indépendant.

  2. Le rêves, il en manque pas. Le vrai problème c’est leur concrétisation. Pour y arriver l’on a besoin non seulement de faire preuve de détermination, mais aussi il a besoin de moyens financiers qui constituent le vrai problème pour nous les jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.