ON VEUT FAIRE D’UNE PARTICULARITÉ UNE GÉNÉRALITÉ

Découvrez

Un jour, un homme a emmené 4 aveugles dans un jardin zoologique pour voir un éléphant.

À tour de rôle, un aveugle devait entrer dans la cage et toucher une partie de l’éléphant.

Le premier aveugle entre et touche la trompe de l’éléphant.

Le deuxième aveugle entre et touche l’oreille de l’éléphant.

Le troisième aveugle entre et touche la patte de l’éléphant.

Le quatrième aveugle entre et touche la queue de l’éléphant.

Par la suite, cet homme a organisé une convention intercontinentale des aveugles et chaque aveugle devait donner un compte rendu de ce qu’il savait sur l’éléphant.

Le premier aveugle vient et dit : « L’éléphant est un grand tuyau. »

Le deuxième aveugle se fâche et dit : « C’est faux. L’éléphant est un grand rideau. »

Du coup le troisième aveugle en colère se lève et dit : « C’est faux, vous mentez. L’éléphant est une grande colonne. »

Le quatrième aveugle, fou de rage se lève et dit tout haut : « Vous mentez tous, l’éléphant est un fouet. »


La question se pose maintenant de savoir qui a tort et qui a raison ?

Au fait, ils avaient tous tort d’avoir raison et ils avaient tous raison d’avoir tort.

Celui qui a dit que l’éléphant est un fouet n’avait pas tort, de même que celui qui avait dit que l’éléphant est une colonne ou encore un rideau ou un tuyau. Car chacun définissait l’éléphant selon la partie qu’il avait touchée.

Le problème n’est pas de dire que l’éléphant « est » mais de dire que l’éléphant « n’est que ».


Plusieurs ont reçu un appel authentique venant de Dieu. Ils ont eu la grâce de parler de Dieu dans un domaine quelconque de leur appel au ministère.

Mais ils sont vite tombés dans le piège de dire que « DIEU N’EST QUE ».

Celui qui a touché Dieu dans la dimension de la sainteté refuse d’écouter celui qui a touché Dieu dans la dimension de la grâce parce que pour lui, « Dieu n’est que saint ».

Celui qui a touché Dieu dans la dimension de l’amour refuse d’écouter celui qui a touché Dieu dans la dimension de l’onction parce que pour lui, « Dieu n’est qu’amour ».

Dieu n’est pas que saint, Il est aussi amour.

Dieu n’est pas que puissant, Il est aussi compatissant.

Dieu n’est pas que bon, Il est aussi miséricordieux.

Quand Dieu appelle un homme, Il le fait entrer dans la nuée et le rend aveugle. Et ce dernier ne recouvre sa vue qu’en fonction du message que Dieu lui donne. Esaïe 42:19.

Chaque homme de Dieu a ainsi touché une dimension de qui est Dieu.

Alors, arrêtons de nous battre pour avoir raison ou le monopole de la connaissance de qui est Dieu.

Nous connaissons tous en partie et prophétisons en partie selon que Dieu nous donne de le faire.


L’Église n’a pas un problème de division mais elle a un problème de COHABITATION.

Il y a un corps et plusieurs membres et Dieu a placé chacun selon Sa propre volonté.

Chaque partie du corps n’a pas la même couleur, pas le même poids, pas la même forme, pas la même fonction.

Certaines parties du corps ne sont pas bonnes à montrer aux gens mais ce sont des parties du corps.

Ainsi, il y a certains ministères que tout le monde ne va pas accepter de voir mais qui font bien partie du corps de Christ.

Tous les ministères n’ont pas la même mission et ne verront pas les mêmes signes ou les mêmes manifestations.

Si toi Moïse tu as séparé l’eau par la verge, Josué va la séparer par les pieds des sacrificateurs, Élie par le manteau et ainsi de suite.

1 CORINTHIENS 12 : 12-21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.