Vivi l’internationale, de son vrai nom Victorine Agbato, est une chanteuse béninoise.

Elle est morte le 15 Février 2022 au lendemain du 14 Février commémoration de l’amour.

Elle chante pour la paix et lutte contre la violence à travers ses chansons.

Vivi l’internationale est connue du grand public à travers ses chansons pour la paix et l’amour durant la transition du Bénin du Marxisme-léninisme au Renouveau démocratique. À la Conférence nationale des forces vives de la nation de février 1990, elle chante son hymne pour la paix, N’dokolidji. Elle le décrit comme étant sa contribution à la paix au Bénin.

Sa chanson Fifa est la chanson qui l’a d’abord révélée et fait d’elle la plus célèbre des femmes artistes vivantes au Bénin.

Vivi l’internationale est aussi engagée politiquement. Elle a été active au sein des organisations de femmes révolutionnaires. Dans le cadre de son combat pour la paix au Bénin, elle chante en 2018 pour les détenus de la prison civile de Savalou.

En 2008, elle est décorée du Mérite national.

Ses chansons révèlent l’amour qu’elle a pour son pays.

Ne peut-on pas dire que c’est parce qu’elle est pleine d’amour qu’il a plu à Dieu de la rappeler un lendemain de la commémoration de l’amour ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.